Retour mâts & gréementsRetour menu accueil

Les voiles d'étais et les drisses.

Les noms des voiles dérivent le plus souvent de celui du mât dont elles dépendent. Pour les voiles d'étai, certaines ont une dénomination particulière : la pouillouse, la brigantine, le diablotin. Toutes ces voiles sont placées entre les mâts, pour chacune de ces voiles, il existe naturellement une drisse, un hale-bas et deux écoutes.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Dénomination des voiles d'étais
Voile d'étai volant
Voile d'étai fixe
Voile d'étai trapézoïdal