Retour types de voiles
Retour menu accueil

 

Comme son nom l'indique, cette voile est originaire des Bermudes où son usage est très ancien. Cette voile est souvent jugée moderne. Il faut cependant remonter plusieurs siècles en arrière aux Bermudes et au XIXème siècle aux Etats Unis pour s'apercevoir que cette voile gréait certains sharpies ou des embarcations de pêche mais avec un balestron diagonal à la place d'une bôme. Sa géomètrie correspond à un grand triangle dont toute la partie avant - guindant - est hissée sur le haut du mât marconi (c'est le haubanage complexe de cet espar et le mât qui sont désignés par le terme "Marconi", du nom de l'ingénieur et non la voile) parfaitement haubanné par des câbles en acier. Les performances des voiles bermudiennes sont excellentes, notamment aux allures de près, contre le vent, où aucun autre type de voile ne peut prétendre les surpasser. Au portant, le rendement des voiles à corne est en revanche supérieur. Aujourd'hui, c'est le gréement systématiquement utilisé sur les bateaux de plaisances modernes, qu'ils soient de course ou de croisière.

 

Sloup Cotre Yawl Ketch Goelette

 

Noms des voiles
1 - Grand voile 3 - Artimon 5 - Trinquette
2 - Tapecul 4 - Voile de misaine 6 - Foc