Retour types de voiles
Retour menu accueil

 

En dépit de ses limites et grâce à ses qualités bien réelles pour courir presque toutes les allures, la voile carrée continuera d'équiper la plupart des vaisseaux de guerre ou de la compagnie des Indes et des navires long-courriers, les grandes navigations océaniques s'effectuant autant que possible dans le sens des vents dominants. Tous les grands voiliers cap-horniers et même les clippers conçus pour la marche, gréaient des voiles carrées. A mesure que les coques s'allongeaient, les armateurs se sont seulement contentés de multiplier le nombre de mâts : Deux, trois, quatre, voire cinq ( comme le France II), selon la taille du bateau. Chaque mât porte un empilement de trois, quatre ou cinq étages de voiles carrées suspendues à autant de vergues. Cet ensemble, beaucoup plus modulable et maîtrisable, s'appelle le phare carré.

 

Noms des voiles
1 - Misaine
10 - Grand perroquet volant
19 - Voile d'étai de perroquet
2 - Petit hunier fixe
11 - Grand cacatois
20 - Grand voile d'étai avant
3 - Petit hunier volant
12 - Artimon
21 - Foc d'artimon
4 - Petit perroquet
13 - Perroquet de fougue
22 - Marquise
5 - Petit cacatois
14 - Volant de perroquet de fougue
23 - Diablotin
6 - Grand voile
15 - Perruche
24 - Trinquette
7 - Grand hunier fixe
16 - Cacatois de perruche
25 - Petit foc
8 - Grand hunier volant
17 - Brigantine
26 - Grand foc
9 - Grand perroquet fixe
18 - Voile d'étai de cacatois
27 - Clin foc

 

3 mâts carré 3 mâts barque 3 mâts goélette